La qualité du service municipal

La qualité d’un service municipal nécessite l’alliance d’une équipe d’élus au plus près de la population et d’une plus grande équipe, les agents municipaux, tous en mesure de s’adapter aux nouveaux usages de la ville.

Les services municipaux audoniens ont été réduits à la faveur d’un seul baromètre : l’efficience budgétaire. Une vision comptable qui ne prend en considération ni les compétences, ni l’expérience des agents de la ville.

Cela s’est traduit dès 2014 par la fin de plus d’une centaine de contrats d’agents publics qui œuvraient quotidiennement auprès des Audoniens. Le non-remplacement de ces postes a eu pour incidence une augmentation de la charge de travail sur les personnels restants.

Le turnover des cadres de cette administration tout comme les vacances de postes sont édifiants. C’est la conséquence directe d’une absence de vision et de projet pour cette administration.

Le taux d’absentéisme général a grimpé, les agents sont à l’abandon et n’ont vu, en six ans, la mise en œuvre d’aucune des promesses de campagne de cette équipe politique (transparence dans les promotions, dans les mobilités internes, les primes au mérite….).

Au lieu de tout cela, la qualité de vie au travail se résume aux verbatim des instances obligatoires, réorganisant et restructurant sans concertation, ni même information en direction des services concernés.

Les agents territoriaux de la ville de Saint-Ouen se retrouvent à faire un travail vidé de son sens et complètement occulté par des orientations floues excepté en termes d’objectifs comptables.

Notre ville a beaucoup changé et le personnel municipal est au premier rang de cette mutation. Ces femmes et ces hommes au service des Audoniens doivent être écoutés, et pleinement impliqués dans la mise en œuvre des choix des élus afin que chaque habitant puisse jouir des politiques en leur faveur quels qu’ils soient (bébé, enfant, jeune, adulte, parents, grand-parents…).

Le statut des fonctionnaires territoriaux est très souvent malmené, leur salaire n’a pas évolué depuis 2010… A Saint-Ouen ils occupent environ 40 métiers et impactent au quotidien la vie des Audoniens.

Au service du public depuis presque 30 ans dont une vingtaine à Saint-Ouen, j’ai choisi de par mon métier, d’être utile à la société. Ce choix professionnel s’inscrit dans la continuité des combats et des luttes que j’ai menés dans ma jeunesse au service de l’équité et de la justice.

Élue déléguée des élèves, puis déléguée des résidents du CARA, déléguée syndicale au CTP, CHS et CASC, parent d’élèves… J’ai toujours porté la voix du collectif au plus haut niveau.

Aujourd’hui, j’ai rejoint l’équipe Réinventons Saint-Ouen, car j’y ai trouvé des personnes qui aiment et vivent notre ville.

Nathalie July

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×